Palais Mentaux et Expériences de Pensée : des compétences clés ?

Les palais mentaux sont des constructions imaginaires qui permettent de stocker une quantité phénoménale d’informations. Le principe est explicable en peu de mots : vous imaginez des lieux (appelés loci), comme une pièce ou un endroit dans une ville, et vous y placez les informations que vous voulez mémoriser. Ce sont toujours des images (qui peuvent être accompagnées de sons) et elles doivent être assez marquantes pour pouvoir y accéder facilement, dans le bon contexte. C’est tout un art ! Mais le procédé existe depuis des milliers d’années, et il s’appuie sur un mécanisme biologique bien concret : la mémoire de travail spatiale.

J’ai eu l’opportunité et la chance d’écrire un article qui explore ce sujet (sous forme de palais mental), et qui a été publié dans le numéro 16 de l’excellent magazine des Créateurs de Mondes. Les articles de ce magazine abordent toujours les créations imaginaires et leurs différents médias. L’équipe du magazine travaille même sur un jeu vidéo nommé Engraved, ce qui est très skin in the game à mes yeux. Les rédacteurs sont des passionnés qui s’investissent corps et âmes dans leurs créations, et ça a été une vraie bouffée d’air frais de les avoir rencontré et d’avoir pu apprendre de leur travail (de titan) ! À découvrir absolument…

Car effectivement (je l’affirme haut et en balise <strong>) : l’imagination est la compétence centrale que l’on devrait développer durant nos études. Affirmation peu originale ? Peut-être, mais je précise : on devrait apprendre à imaginer des mondes, non seulement pour y stocker des informations, mais aussi pour les combiner entre elles. C’est ce qu’on appelle les expériences de pensée.

Les expériences de pensée sont utilisées en philosophie et en sciences depuis au moins plusieurs centaines d’années. Albert Einstein en utilisait régulièrement (je me souviens de ses excellents livres de vulgarisation de physique, qui sont remplis de trains allant à des vitesses délirantes ou encore d’ascenseurs dans l’espace). Einstein ne vulgarisait pas avec ces images, il raisonnait avec ces images ! C’est que l’on peut aller loin par l’esprit…

Plus terre à terre : si vous passiez un entretien d’embauche chez Google ou Tesla, vous tomberiez sur une série de questions bien étranges… Comme celle-ci chez Dropbox :

Vous entrez dans votre bureau et vous y trouvez une bombe à retardement. Vous entendez le cliquetis des chiffres qui défilent : il vous reste 90 secondes. Vous êtes au 60e étage d’un immeuble qui en compte 100. Que faites-vous ?

Ce genre de questions, qui ressemblent fortement aux questions d’admission aux grandes écoles d’Oxford et Cambridge (les fameuses « Oxbridge interview questions »), sont un moyen ludique de tester l’imagination, les connaissances, la logique, la créativité (et même la personnalité, dans une moindre mesure) du candidat.

Je me demande ce que donnerait une utilisation intensive de ces expériences de pensée appliquée aux compétences d’entrepreunariat social par exemple. Ça peut être très intéressant !

Par exemple :

Que se passerait-il si toutes les personnes qui estiment faire un bullshit job quittaient leur emploi du jour au lendemain ?

Ah et aussi…

Si c’était votre cas, que feriez-vous ?


Crédit image : Créateurs de Mondes

Une réflexion sur “Palais Mentaux et Expériences de Pensée : des compétences clés ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s